BORDEAUX & COVID 19 : On fait le point sur les chiffres

il y a 6 mois

Malheureusement, ce qui devait arriver arriva. Ce mercredi 28 octobre, la Gironde n’a pas échappé au confinement annoncé par Emmanuel Macron. A compter du 30 octobre jusqu’au 1er décembre, les français devront s’adapter et respecter les restrictions imposées par le gouvernement. Épargné par le couvre-feu, notre département avait bénéficié d’un traitement de faveur avant de rejoindre inéluctablement ses voisins. 

Un répit de courte durée

En effet, sur les infographies proposées par l’AFP, nous ne pouvons assister à une forte croissance de cas et de nombre de décès à travers le monde et notamment en France. Même chose pour le taux d’incidence, très haut en Gironde début septembre par rapport à la moyenne régionale (près de trois fois plus élevé), avant de redescendre jusqu’au 7 octobre.

Cas confirmés de la maladie COVID-19 au 28 octobre 2020 dans le monde

Cas confirmés de la maladie COVID-19 au 28 octobre 2020 en France

Les mesures restrictives de la préfecture ont-elles offert un répit ? Seule une chose est certaine : depuis le 20 octobre, on observe un regain brutal du virus dans le département.

Bordeaux particulièrement touché

Le nombre d’hospitalisations est passé pour la première fois depuis le déconfinement la barre des 200 malades du Covid-19 le 20 octobre. Et le taux d’incidence augmente encore plus qu’en septembre, en s’approchant dangereusement de la barre des 200.
Alors que la Gironde ne recensait « plus que » 28 patients hospitalisés pour cause de Covid-19 au 7 août 2020, le chiffre le plus bas depuis mars 2020, le virus est ensuite reparti de plus belle.

 

Statistiques Gironde – Source :  COVINFO

Aujourd’hui en Nouvelle-Aquitaine, 866 personnes sont hospitalisées détectées positives au Covid-19, et 122 sont jugées dans un état critique. À ce jour, 646 personnes sont décédées.