Bordeaux : Qu'aura-t-on le droit de faire (ou pas) le soir du Nouvel an ?

il y a 4 semaines

L’année 2020 s’achève (enfin) dans quelques heures … Et pour fêter ça, quoi de mieux qu’un bon réveillon ? Malgré les restrictions sanitaires, les bordelais peuvent se réunir pour fêter le Nouvel An. Mais à quelles conditions ?
Si Noël a été épargné, le couvre feu reste bel et bien en vigueur le soir du 31 décembre 2020. Les déplacements sont aussi interdits entre 20h et 6h, et ce dans toute la France (sauf pour motifs dérogatoires).  D’autre part le gouvernement affiche une volonté de fer quant au bon respect du couvre-feu. Plus de 10 000 policiers municipaux, nationaux et gendarmes sont mobilisés pour ce soir de fête internationale. Enfin, Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur à demander aux préfets de prendre des mesures pour agir en “priorité” sur les “rassemblements autorisés ainsi que le cadre des “violences urbaines”.

– Peut-on rejoindre un groupe d’ami(e)s ?

Les rassemblements sont autorisés. Néanmoins, comme pour Noël, il est recommandé de limiter ces petits groupes à 6 personnes (sans compter les enfants).
preprod.
En termes de règle pure et dure, ce conseil n’est pas une règle inscrite de le marbre (de la loi !) Mais il s’agit plus tôt d’un appel au bon sens. Les fêtes sont un moment privilégié pour la propagation du Covid-19, et favorisent une éventuelle troisième vague de confinement.

– Peut-on se déplacer la nuit ?

La réponse est non. Même si vous souhaitez rentrer chez vous pour vous étaler dans votre lit bien douillet, c’est malheureusement impossible.
Nous vous conseillons donc de dormir sur place vu que tout déplacement est prohibé entre 20 h et 6h en ce soir particulier.
À titre de rappel : toute personne qui se déplace pendant le couvre-feu s’expose à une amende de 135 euros pour non-respect de celui-ci. Les seuls déplacements autorisés sont ceux pour raison professionnelle, de santé, motif familial impérieux, en situation de handicap, pour mission d’intérêt général ou pour promener ses animaux domestiques.

– Peut-on recevoir une visite de la police ?

En temps normal, les voisins peuvent contacter les forces de l’ordre pour dénonciation liée à une gêne occasionnée ou tapage nocturne. Dans ce cas l’amende s’élève à 68 euros.
Néanmoins, le ministère a précisé au journal La Voix du Nord “qu’il n’est pas possible de recevoir une amende pour motif de non-respect de la distanciation sociale”. Il faut savoir aussi que les forces de l’ordre peuvent tout à fait se rendre à votre domicile pour un éventuel grabuge, mais “qu’elles ne peuvent entrer qu’avec l’autorisation des personnes domiciliées dans le logement”.
Enfin, si vous organisez ou participez à “à une soirée privée dans un établissement fermé en raison des mesures sanitaires (restaurant, salle polyvalente, etc)” vous pouvez être verbalisé.

L’équipe de Quoi Faire à Bordeaux vous souhaite un très bon réveillon, soyez prudents et prenez soin de vous ! 💫
 

consequat. ipsum dictum Aenean vel, amet, elit. ut ipsum ut neque.