Bordeaux : Des protections périodiques gratuites dans les universités et les résidences des Crous

il y a 3 mois

Le ministre de l’Enseignement supérieur de Bordeaux a annoncé cette décision qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la précarité des jeunes. 

A partir de la rentrée de septembre prochain, les universités seront équipées de protections périodiques gratuites a annoncé hier le ministre de l’Enseignement supérieur. Durant les semaines à venir les résidences universitaires des Crous et les services de santé universitaires se verront équipé de distributeurs de protections hygiéniques.

“On vise 1 500 distributeurs et une gratuité complète à la rentrée”

Pour Frédérique Vidal, le “priorité, c’est la question des étudiants”. C’est après une concertation entre la ministre et différents acteurs (parlementaires, organisations étudiantes représentatives, ou encore l’association Règles Elémentaires) que la gratuité des protections périodiques dans l’enseignement supérieur a été décidée.

Enfin, l’Association fédérative des étudiants de Poitiers et l’Association nationale des étudiants sages-femmes a réalisée en février une étude : un tiers des étudiantes aurait besoin d’aide pour acheter des protections périodiques.