Bordeaux : après les débordements, le président des commerçants monte au créneau

il y a 2 mois

Le président des commerçants et artisans des métropoles de France, souhaite “l’arrêt immédiat et jusque fin janvier 2021 de toute manifestation dans les zones de commerces”

Un sentiment d’insécurité

Les débordements liés à la manifestation de ce week-end ont provoqué une grande inquiétude pour beaucoup de commerçants.

De ce fait, l’association des Commerçants et Artisans des Métropoles de France (CAMF) que préside Christian Baulme réclame de nouvelles mesures. Le président des commerçants bordelais a donc exigé hier soir via un communiqué de presse « l’arrêt immédiat et jusqu’à fin janvier 2021 de toute manifestation dans des zones de commerces. Les manifestations doivent pouvoir avoir lieu mais en dehors des lieux de commerce. Dans nos métropoles, nous demandons à être obligatoirement concertés sur le parcours des manifestations.”

Création des Zones Commerciales Protégées

La CAMF réclame de surcroit, la création d’une nouvelle zone de sécurité dédiée aux commerçants, des Zones Commerciales Protégées (ZCP).

L’association ajoute à travers son communiqué que : « dans les zones de très forte concentration commerciale, “les jours de forte affluence, dans un souci de protection des personnes du droit du travail de circuler librement en transport…” aucune manifestation ne serait autorisée. Ces jours-là, les manifestations se dérouleraient sur d’autres lieux en ville ».

La CAMF attend une réponse du Ministère de l’Intérieur, dans un besoin de protéger et sécuriser les commerces en cette fin d’année. Et enfin, de mettre en place ces fameuses ZCP.

diam leo. libero Sed dolor eleifend vel, Aliquam venenatis