24H DE LA VIE D’UNE FEMME ça commence ce samedi à Cap Sciences

il y a 2 mois

Slide

24H DE LA VIE D’UNE FEMME : Une immersion unique dans les parcours inspirants de 6 femmes à travers le monde, à la croisée du voyage initiatique et de la performance artistique, une exposition-spectacle à Cap Sciences Bordeaux, du 1er octobre au 6 novembre 2022.


Ars Anima, compagnie spécialisée dans la conception de projets de sensibilisation et d’éducation sur des thèmes de société, culture et développement – donnera le 1er octobre 2022 à Cap Sciences à Bordeaux le coup d’envoi de sa toute nouvelle création : 24H DE LA VIE D’UNE FEMME.

Un dispositif artistique et pédagogique original de sensibilisation aux droits des femmes et à l’égalité entre les hommes et les femmes que le grand public pourra
découvrir pendant plusieurs semaines.

Voyage à la rencontre de femmes puissantes et engagées

24h de la vie d’une femme propose au public d’aller à la rencontre de 6 femmes originaires de 6 pays du monde : Kurdistan iranien, Guinée, Guatemala, Nigéria, Inde et France.

Basée sur des histoires vraies, l’exposition-spectacle dresse les parcours de vie de ces héroïnes modernes. De l’enfance à la vie d’adulte, ces femmes ont fait face à des injustices liées à leur condition féminine. violences, discriminations, exploitation, mariages et grossesses précoces…


Mais loin d’être victimes de leur destin, animées d’une force de vie remarquable, elles s’engagent pour aider d’autres femmes et faire évoluer les systèmes
en place.

Une expérience sensorielle et interactive. Originalité du concept : le public est invité à se mettre dans la peau de l’une des 6 femmes, au cœur d’un parcours en interaction avec des comédiens, de l’image et du son, à la croisée du théâtre et du jeu de rôle.

Équipé d’un casque audio ouvert et guidé par la voix de la femme, le public traverse 4 espaces scénographiés où il sera amené à vivre 4 actes déterminants dans l’existence de son héroïne.

Sensibiliser autrement le visiteur

Par sa dimension participative et innovante faisant appel aux émotions et perceptions, cette exposition-spectacle contribue à éveiller les consciences, à donner envie de s’informer, voire de s’engager.

Le projet s’inscrit également dans une démarche pédagogique à destination du public jeune (à partir de 10 ans), avec des séances dédiées en semaine pour les scolaires et le week-end pour les familles.


Après Bordeaux, l’exposition fera ensuite étape en 2023 dans plusieurs grandes villes de France (Marseille, Lyon…).

A noter que ce concept a déjà connu un beau succès, avec Nés quelque part, une exposition au cœur des enjeux du climat et du développement présenté par Ars Anima. Cette dernière est d’ailleurs en coproduction avec l’Agence française de développement, qui a rassemblé plus de 50 000 visiteurs de 2015 à 2019 dans 6 villes de France.

Pour découvrir les réactions du public regardez cette vidéo :

AOUDA, JUANITA, VANDANA, ABI, MARIE ET SHAYDA :
6 Femmes résilientes et militantes réunies dans une exposition à Bordeaux

  • Aouda : née à Conakry en Guinée, Aouda est issue d’un mariage désapprouvé par les familles. A 9 ans, elle est emmenée par ses tantes paternelles au village et subit une excision. A 14 ans, Aouda créé le club des jeunes
    filles de Guinée pour dénoncer avec courage la pratique de l’excision, les mutilations génitales féminines et les
    mariages précoces.

 

  • Juanita : issue d’une famille nombreuse et aimante appartenant au peuple Mam, communauté indigène des hauts plateaux de l’ouest du Guatemala, Juanita voit sa vie basculer à l’âge de 8 ans avec l’arrivée au pouvoir
    du dictateur Rios Montt, en 1982.
    La spoliation des terres et l’expropriation des peuples autochtones se déroulent alors impunément au profit de multinationales complices. Après des années de traque sans merci, à 15 ans, Juanita entre dans la guérilla.

 

  • Vandana Shiva : troisième fille d’un couple indien, Vandana Shiva grandit au cœur des montagnes de l’Himalaya. Elle fait des études brillantes en sciences et obtient un doctorat au Canada. De retour en Inde, Vandana Shiva dénonce haut et fort les effets dévastateurs de l’extraction minière, des OGM et du brevetage du vivant orchestré par les multinationales, au détriment des populations locales.

  • Abi : fille d’une mère nigériane qui n’enfante pas du fils attendu, Abi subit la violence d’un père qui se remarie et relègue son premier foyer au second plan. Constamment vilipendée par la deuxième épouse, Abi et sa sœur se retrouvent, à 16 ans, à la rue. Abi envisage alors de tenter le rêve de l’Europe ! Après 8 mois de traversée de
    l’enfer en Libye, Abi survit miraculeusement à l’épreuve de la Méditerranée.

 

  • Marie : au cœur du Jura, Marie grandit dans la nature, avec pour passion la danse. Enfant unique, elle effectue des études brillantes et entre à l’école normale supérieure à Paris, en géologie. Mais sa rencontre avec un jeune homme fait basculer sa vie dans un enfer pavé de violences psychologiques qui iront crescendo. S’ensuivent 7 années d’humiliations et d’isolement vécues en silence dont elle parviendra à s’extraire in
    extremis.

 

  • Shayda : fille d’un père imam à Sanandaj au Kurdistan iranien, Shayda affronte son père dès son plus jeune âge pour obtenir l’autorisation de dessiner et de peindre. Elle défie à 13 ans son autorité et fait une fugue à Téhéran. Rattrapée par ses oncles qui la traduisent devant un conseil familial, elle échappe de peu à la mort.

 

24H DE LA VIE D’UNE FEMME est un projet soutenu par de nombreuses organisations. Il est réalisé en partenariat avec des associations, institutions et chercheuses mobilisées de longue date sur ces enjeux : les ONG CARE France, Equipop, Plan International France, l’Institut de recherche pour le développement (IRD), SOS Méditerranée et l’UNICEF France ainsi que la CIRMMA.

Le projet a obtenu un soutien financier de l’Agence française de développement (AFD). Mais aussi de la Fondation Chanel, du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, du Ministère chargé de l’Égalité entre les Femmes et les Hommes, de la Fondation RAJA-Danièle Marcovici et du Fonds MAIF pour l’Éducation. Par ailleurs, il a reçu le Haut Patronage du Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports. La région Nouvelle-Aquitaine, la Ville de Bordeaux, le département de la Gironde, Bordeaux Métropole et la fondation L’Accompagnatrice apportent leur soutien pour la première présentation à Cap Sciences à Bordeaux.

Dans le cadre du programme RECITAL ODD, soutenu par l’AFD, SO Coopération, Cap Sciences et Ars Anima déploient un dispositif permettant de promouvoir les actions portées par des associations en Nouvelle-Aquitaine sur des thématiques en lien avec l’exposition-spectacle. Et plus particulièrement sur l’ODD 5 Egalité entre les sexes. En partenariat avec l’Université Bordeaux-Montaigne, des table-rondes, animations et performances sont programmées pour faire résonner les messages de 24h de la vie d’une femme en local et à l’international.

24h de la vie d’une Femme, exposition-spectacle Bordeaux
Cap Sciences, Quai de Bacalan, Bordeaux
du 1er octobre au 6 novembre 2022

accessible à partir de 10 ans – tarif plein 10€ / tarif réduit 7,50€

Réservez votre billet ici

 

Découvrez également tous les événements du mois.