La Dolce, le coin des antipastis sur les quais bordelais

il y a 3 jours

Slide expériences culinaires

Depuis à peine quelques semaines, un bout d’Italie inonde l’angle du quai des Chartrons d’une cuisine colorée. Et parce qu’il était évident qu’il manquait un peu de cuisine italienne sur ce pan des quais, c’est à L’Evidence, l’ancienne crêperie-bar que La Dolce a chipé les locaux. 

 

Restaurateur confirmé et businessman récidiviste, Christophe Chebal n’en est pas à son coup d’essai. En témoigne son parcours, véritable road-trip culinaire. Maîtrisant les différents paysages de la restauration, sa destination préférée restera la cucina italienne, dans laquelle il a d’ailleurs passé le plus clair de son temps. Alors, une fois n’est pas coutume, au moment de partir pour une nouvelle aventure, c’est la Dolce Vita de nos amis transalpins qu’il choisit. Et il part en bonne compagnie puisque l’homme au comptoir, c’est Pierre, ex coach sportif ayant également écumé les bars de la côte le temps des saisons. Un savant mélange qu’il retranscrit à coup de bons produits sur une carte qu’il shake avec délicatesse. 

Terrasse restaurant Bordeaux La Dolce

Un Aller-retour pour l’Italie en moins d’une heure

Quitter la France le temps d’une pause déjeuner, voilà ce qui est ici proposé. Lové entre le cours du Médoc et le quai des Chartrons, la douce terrasse a pignon sur rue. Idéalement située à l’arrêt du tram B, difficile de rater sa verte devanture et de ne pas envier la clientèle qui se pavane sur sa terrasse entre spritz bien frais et loupiotes estivales.

L’intérieur n’a pas été oublié. Entre le bar rétro et les lueurs rougeâtres du néon Dolce Vita, voici le petit coin d’Italie que l’on recherchait. La conjugaison de la pierre bordelaise, des tabourets en fer forgé ajoute au charme du lieu. 

restaurant italien bordeaux la dolce vita

La Dolce Vita servie en assiette

La déco laisse place à de jolies assiettes et planches que l’on garnit à l’envi. En bouche, c’est Capri, les Pouilles, Rome ou encore Bari qui se mélangent sur le palais. Mention spéciale faite à la stracciatella recouverte d’huile de truffe blanche. Ici le jambon de parme s’acoquine avec le melon, les brushettas se partagent dans un long filet de fromage et la charcuterie se savoure sur le bout des doigts.

Si de bonne heure, l’adresse sert un café italien accompagné d’une viennoiserie et d’un jus de fruits, à l’heure du déjeuner, ce sont des escalopes gorgonzola, lasagnes, rigatoni à la carbonara et autres plats qui défilent sous nos yeux. Fraîches salades et réconfortantes pâtes se relaient au fil des saisons selon l’humeur du chef (et des produits qu’il source). Inutile de préciser que ces derniers proviennent directement d’Italie. Le tout se conjugue dans une formule à 15€ Entrée plat ou plat dessert.

la dolce pâtes italien Bordeaux

Un aperitivo à prix dolce

L’heure du bonheur c’est aussi le soir, à la débauche lorsque le soleil darde ses derniers rayons et donne envie d’un Spritz bien frais. L’établissement aux accents chantants sert des “bibite” concoctées notamment avec les toniques transalpins Macario, vous savez, celles qui affichent de belles pin-up sur leurs packaging.

En semaine, la pinte de bière passe au prix du demi, soit 4 € entre 18h et 20h. Le samedi, ce sont les cocktails qui se font doux avec les classiques à 6,90€.

Il est dit que bientôt des événements, Dj sets ou encore show bartending viendront égayer ce petit coin d’Italie.

Ciao, on s’y retrouve pour un midi ou une petite peroni !

 

La Dolce, bar restaurant italien Bordeaux
119 Quai des Chartrons, 33000 Bordeaux
Lundi-vendredi de 8h à 15h / Mercredi-samedi 17h30-2h

Facebook
Instagram

 

Découvrez aussi le Wash Bar, le premier bar où on peut aussi laver son linge.