La Nouvelle adresse Le Mondrian Bordeaux Les Carmes signé Philippe Starck aux chartrons ouvre enfin ses portes

il y a 6 mois

Slide

Après plus de 4 ans et demi, le célèbre bâtiment de l’ancienne Maison Calvet renaît de ses cendres sous la forme du Mondrian hôtel Bordeaux Les Carmes, Doté de 97 chambres et suites, un élégant restaurant d’inspiration japonaise Morimoto et son bar, un spa avec piscine et espace fitness ainsi que deux salles de conférence. Designé par Philippe Starck, collectionnant les superlatifs, son ouverture ce mardi 14 novembre était l’un des événements les plus attendus des Bordelais. Allez !

Terrasse Hôtel Mondrian Chartrons

Copyright © Gaëlle Le Boulicaut et sur instagram : 📸 @gaelleleboulicaut

L’hôtel signé Philippe Starck, lieu tant attendu à Bordeaux

Tout Bordelais qui se respecte se souvient de l’imposant établissement au style néo-gothique des négociants Hannapier et Calvet. Il faut dire que ce lieu emblématique, érigé en 1871, réunissait depuis toujours leurs chais, avant d’y héberger sur ses dernières années une des plus grandes tables de Bordeaux. Sous l’impulsion du groupe immobilier Pichet, du groupe hôtelier Ennismore (Accor) et du créateur Philippe Starck, que dis-je, la star Philippe Starck, les anciens chais se métamorphosent aujourd’hui en monumental hôtel cinq étoiles avec restaurant japonais, terrasse, piscine et spa. Abracadabra !

Hôtel Mondrian Bordeaux Les Carmes

Copyright © Gaëlle Le Boulicaut et sur instagram : 📸 @gaelleleboulicaut

Quand l’Occident se marie avec l’Orient au cœur d’un chai bordelais

Si nous sommes en présence d’une architecture issue de la famille des chartreuses du Bordelais, le décor emprunte ci et là des éléments du monde oriental, et plus précisément, du Japon. En témoignent les pagodes nichées dans les 350 lanternes qui ponctuent les couloirs et les espaces, les calligraphies, l’art contemporain japonais et l’atmosphère feutrée et intimiste du lieu. La confidentielle table de 8 couverts abritée par un jeu de panneaux japonais mêle les deux cultures en rappelant le secret du négoce qui a fait l’histoire de Bordeaux.

Hôtel Mondrian Bordeaux Les Carmes

Copyright © Gaëlle Le Boulicaut et sur instagram : 📸 @gaelleleboulicaut

Les matières utilisées sont naturelles, mais l’esprit, lui, est urbain. Les couloirs se parent de feuilles de pierre bordelaise donnant l’impression d’être à l’extérieur. Les portes des chambres sont en bois lourd pour donner la sensation d’entrer dans un cocon. La brique et le béton se conjuguent pour un rendu on ne peut plus dépaysant. Çà et là, on retrouve dans le décor des jeux d’optique chers à Philippe Starck. La lumière chaleureuse diffusée au travers les abat-jour met à l’aise.

Chambre hôtel Mondrian Bordeaux

Copyright © Gaëlle Le Boulicaut et sur instagram : 📸 @gaelleleboulicaut

L’établissement se veut lieu de vie des touristes comme des Bordelais. L’hôtel cinq étoiles possède pas moins de 97 chambres et suites qui s’ouvrent sur des terrasses privées et végétalisées. Au rez-de-chaussée, se trouve le bar, le restaurant avec terrasse, mais aussi un spa avec piscine et salle de fitness. Ce dernier sera accessible aux Bordelais au moyen d’une carte de membre.

Hôtel piscine et spa cinq étoiles Bordeaux club bien-être

Copyright © Gaëlle Le Boulicaut et sur instagram : 📸 @gaelleleboulicaut

La première table européenne du chef Masaharu Morimoto ouvre à Bordeaux

Le restaurant fusion de l’hôtel, lui, n’est autre que le premier en Europe du célèbre chef Masaharu Morimoto. Natif d’Hiroshima, la star d’Iron signe une carte inédite à Bordeaux pour vivre un moment de convivialité exceptionnel dans le quartier des Chartrons. Dans un univers tamisé, jalonné de colonnes de briques, un gourmand sushi bar trône en son centre. Depuis les tables, on observe les cuisiniers qui officient à la japonaise dans la scénique cuisine ouverte.

Chef Morimoto restaurant Bordeaux

© @annesophiegd

Le Mondrian Hôtel Bordeaux Les Carmes propose en exclusivité à Bordeaux les créations ludiques et expressives de ce chef de renommée mondiale. La cuisine conjugue la subtilité des produits japonais et l’excellence de la gastronomie française. Le service, lui, maîtrise l’art de la mise en scène.

Au menu ici : maki, sushi, sashimi et les plats emblématiques du chef Morimoto tel que le canard laqué, la célèbre Tuna pizza, côtoient les huitres du bassin d’Arcachon, et les desserts français. Que l’on s’installe au bar, à la manière d’un Izakya (bistrot japonais), à la lueur des abat-jours, dans de confortables banquettes ou sur la terrasse arborée et cachée de 200 m², l’expérience revêt un charme différent. Clin d’œil à l’histoire du lieu, la grandiloquente cave dévoile plus de 10 000 bouteilles.

Et pour nous faire dandiner sur nos chaises, voire nous ambiancer, un DJ sera présent du jeudi au samedi soir à partir de 21 heures. On sera à l’heure !

Décor restaurant japonais Morimoto Philippe Starck

Copyright © Gaëlle Le Boulicaut et sur instagram : 📸 @gaelleleboulicaut

Découvrez également le restaurant bordelais qui possède la plus grande cave à cigares et spiritueux de Bordeaux.

Mondrian Hôtel Bordeaux Les Carmes

Mondrian Hôtel Bordeaux Les Carmes, et restaurant Morimoto, 81 Cours du Médoc, Bordeaux