Bordeaux : Des gondoles sur la Garonne, le nouveau moyen de transport doux

il y a 8 mois

Slide

Et non, ce n’est pas un poisson d’avril ! La Garonne va bientôt accueillir un nouveau transport doux.

Mais qu’est-ce qu’un transport doux ? Les transports doux caractérisent tous les modes de transports sans moteurs, qui ne génèrent pas de pollution ou de gaz à effet de serre (la marche, le vélo, la trottinette…)

En septembre prochain, l’italien Sarda Sardonica, combien déployer sa flotte sur la Garonne avec son projet : “Gondoles33”. « Quand on pense déplacement doux on pense généralement déplacement terrestre » précise Sarda Sardonica, « mais il concerne aussi les transports fluviaux, on l’oublie trop souvent. »

Il poursuit : « Il existe plus de 400 gondoliers à Venise, que l’on repère vite avec leur jolie marinière !  Nous allons reprendre le code vestimentaire en l’adaptant aux particularismes de la ville la marinière sera non pas blanche et noire mais rouge bordeaux et banche. Le canotier sera quant à lui remplacé par le béret noir béarnais. Les gondoles seront rouge Bordeaux marqueur de l’identité oenotouristique de la cité du port de la lune »

Les modèles de gondoles seront globalement les mêmes qu’à Venise, avec quelques modifications pour s’adapter aux courants des forts coefficients de marée

Enfin, contenu du grand nombre de stations qui vont être implantées le long des rives du fleuve, se déplacer à Bordeaux en gondole sera chose facile ! Cette multitude d’ embarcadères permettront de trouver n’importe quand un gondolier disponible.  « Ces derniers ne seront jamais bien loin pour répondre aux besoin. Il suffira depuis les quais de héler ‘’Gondo Bordeaux’’ en faisant un signe de la main, pour que dans la minute un gondolier vous prenne pour vous amener à votre destination. »

Ce projet de transport qui sera opérationnel à la rentrée de septembre permettra aux touristes de non seulement visiter la ville, mais aussi permettra aux autochtones de se déplacer pour franchir la Garonne !