actu

Trottinettes électriques : de nouvelles règles et des amendes à la clé en cas de non respect

Trottoirs interdits, vitesse limitée, écouteurs bannis…adeptes de trottinettes électriques et autres engins de déplacement personnel motorisés, prenez garde ! Pour mettre fin à la « loi de la jungle », la ministre des Transports a fixé une nouvelle réglementation !

Les engins de déplacement personnel motorisés (EDPM) tels quel les trottinettes électriques, monoroues, gyropodes et autres hoverboards se sont considérablement développés ces derniers temps. Toutefois, ces nouveaux modes de transport n’avaient jusqu’alors pas d’existence juridique et de ce fait, pas de réglementation à l’échelle nationale, laissant le champ libre à ses utilisateurs. Force est de contraster de nombreux accidents et gestes d’incivilités, les ministres de l’Intérieur et des Transports ont préparé un projet de décret donnant un statut et des règles à ces nouveaux modes de transport urbain, valable dans toute la France, afin que tout le monde se mette au diapason. Voici quelques exemples de ces mesures et restrictions : circulation interdite sur les trottoirs, un âge minimum de 8 ans est requis pour conduire les engins de déplacement motorisés, interdiction de transporter un passager, les utilisateurs de moins de 12 ans devront porter obligatoirement un casque, l’usage d’écouteurs est prohibé, la vitesse est limitée à 25km/h et  vos EDPM devront être équipés de feux avant et arrière ainsi que de freins et d’un avertisseur sonore. Et gare à ceux qui ne respecteraient pas ces nouvelles réglementations, un barème de sanctions à également été mis en place : 135€ d’amende pour la circulation sur les trottoirs, 35€ pour non-respect des règles de circulation et 1500€ pour dépassement de la vitesse réglementaire.

Plus d’infos ici 

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer