Que faire à Bordeaux cette semaine du 13 septembre ?

il y a 1 semaine

C’est une semaine lumineuse qui s’annonce à Bordeaux, entre open air sur l’eau, spectacle numérique ou encore fête au coeur de la forêt.

Open Air sur la Garonne

Marre de la déprime du lundi soir ? Viens donc danser sur la Garonne avec la crème des DJs Bordelais ! Lundi 13 octobre, tout le crew des Blue Mondays vous prépare une surprise de taille pour la dernière édition de l’année en invitant le collectif de DJs du festival Bordeaux Open Air ! Autant dire que l’on a pas finit de se trémousser sur le yacht d’Active Cruise !

Blue Monday Lundi 13 septembre. Embarquement à partir de 19h30 sur le ponton Burdigala, rive droite. Réservation obligatoire ici

Fête de la forêt à Carcans

Du mardi 14 au dimanche 19 septembre la ville de Cracans organise la première Fête de la forêt, de l’environnement et des métiers du Médoc. Au menu, activités, balades, sport, animations, expositions, conférences autour de la forêt de pins.

Programme complet sur : www.carcans.fr

Mapping numérique sur les façades de la place de la Bourse

Les amateurs de patrimoine vont en prendre plein les yeux ! Vendredi 17 septembre, un mapping numérique réalisé par l’artiste Delphine Delas viendra recouvrir toute la façade nord de la place de la Bourse. Pour cet évènement, elle a imaginé une peinture-projetée éphémère, unique et originale. En réinterprétant certaines œuvres en particulier de la collection du Musée National des Douanes, la production se concentre sur un moment précis symbolisant et signifiant le Port de la lune.

place de la bourse

RDV vendredi,  place de la Bourse – gratuit – 21h30 à minuit Projection : façade nord du Palais de la Bourse

Exposition : “Le tour du jour en quatre-vingts mondes”

Empruntant son titre à un recueil de textes de Julio Cortázar, l’exposition Le Tour du jour en quatre-vingts mondes revisite les œuvres majeures de la collection du Capc sous l’angle de systèmes de représentation renouvelés du monde. L’exposition Le Tour du jour en quatre-vingts mondes génère des dialogues entre artistes d’origines géographiques, de genres et de générations diverses et postule que de nouveaux récits de l’art sont possibles et souhaitables. Si elle se nourrit d’expositions récentes autour de ces questions, à l’instar de Modernités plurielles au Centre Pompidou en 2015 ou Intense Proximité au Palais de Tokyo en 2012, elle s’en démarque dans la mesure où, comme son titre le suggère, elle assume pleinement sa dérive poétique.

CAPC, 7 rue Ferrère 33000 Bordeaux (CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux). Tarifs : 7€ ; 4€ (tarif réduit).