NOUVEAU à Pey Berland : De Part et d’Autre, restaurant le jour, bar caché la nuit

il y a 1 semaine

Slide

Prenez la rue Bouffard d’une part, la rue Montbazon d’autre part. Au milieu, une brasserie de quartier idéalement placée. Ajoutez des tables bistrot à l’étage d’une part, et d’autre part, un bar caché dans leur cave à rhum. Mélangez-y la brasserie bordelaise traditionnelle d’une part et quelques touches créoles d’autre part. Vous obtenez De Part et d’Autre.

Cette nouvelle adresse du quartier Pey Berland est tout d’abord l’histoire de deux copains. Une histoire qui a commencé de part et d’autre de l’Atlantique. D’une part, Sébastien, fils de restaurateur qui, depuis sa tendre enfance, a baigné dans l’atmosphère conviviale et frénétique de la restauration sans jamais vraiment y travailler. D’autre part, Bertrand, responsable de restaurant de formation avec notamment à son actif la gérance du célèbre Lili’s en Martinique. Le Bouffard Café n’est plus et il n’en fallait pas plus pour que l’association des deux compères fasse des étincelles et voit l’ouverture d’un hybride restaurant d’une part, bar et cave à rhum de l’autre.

Brasserie cuisine fraîche et traditionnelle avec une touche créole

 

En cuisine, ce n’est pas la taille qui compte. Il n’y a qu’à passer le midi devant le numéro 64 de la rue Bouffard pour le constater. Dans les 70m² que compte l’étage, c’est un véritable ballet de plats soignés d’une part, et de clients pressés qui s’installent et repartent au rythme qu’impose leur pause déjeuner d’autre part. Visuellement irrésistible gravlax de truite, indétrônables croques-monsieur roulés à la chiffonnade de jambon truffé, les folles coques au lait de coco-curry, une succulente viande aveyronnaise ou steak de pleurottes, les recettes entrent en scène sur la carte de la semaine, dansent puis laissent place aux suivantes.

Les amateurs de cuisine créole ne pourront masquer leur joie en reconnaissant quelques saveurs typiques subtilement ajoutées par le chef dans des plats traditionnels de brasserie bordelaise. Pierre, chef autodidacte est passionné et ne renâcle devant aucun défi. Même passer des heures à travailler sa recette de millefeuille mimosa. La formule oscille entre 20€ et 24€ selon qu’on opte ou non pour la triplette entrée-plat-dessert. Véritable cantine du quartier, dans un décor épuré, les couleurs rappellent l’Atlantique d’une part, le sable de l’autre. Qui pourrait s’imaginer ce qu’il advient lorsque l’on ose, dans les escaliers, s’aventurer à la nuit tombée.

Bordeaux : Bar caché et cave à rhum la nuit

 

On pénètre dans un bar caché intimiste où trône en son centre un immense bar en chêne réalisé sur-mesure. Pièce maîtresse de cette cave, celui-ci assure le mélange des saveurs dans les verres d’une part, et de l’autre, le mélange des personnes qui l’entourent.  “À un nombre de convives plus élevé que permettrait un bar d’angle, on préférait une ambiance conviviale où tout le monde se voit de part et d’autre du bar pour se rencontrer facilement” précise Sébastien. Et c’est pari réussi. Comment ne pas voir qui occupe la pièce lorsque chaque déplacement consiste à tourner autour du bar ? Comment ne pas sourire à son voisin d’en face, de l’autre côté du bar, lorsqu’il renverse malencontreusement son verre?

Pour s’installer de façon plus cosy, on nichera aux angles sur les douces banquettes et les moelleux fauteuils, sous les étagères rétro-éclairées. Celles-ci laissent apprécier la suave collection de bouteilles de rhums provenant de la Baie des Trésors et de la Favorite. Tout un programme.
Une fois les esprits échauffés par la Grande Traversée, cocktail clarifié au lait ou encore par le gourmand Nuance d’Anthocyane au rhum et fruits, on ne résistera pas à s’immortaliser dans le grand miroir en laiton, judicieusement fixé dans le renfoncement du mur.

Cocktails et ambiance sous une voûte en pierre

 

Et sous la voûte de pierre blonde qui enveloppe cet espace nocturne, c’est une ambiance feutrée et parfois animée qui règne. Une à deux fois par semaine, le lieu accueillera des perfomers sur une thématique afro-house. Percussions, saxophone, chant, les artistes empliront l’espace de leurs vibrations pour décupler le plaisir de la dégustation. C.A.N.O.N.

Découvrez également Le Bec Fin, drôle d’oiseau et surtout nouveau rooftop gastronomique de Mérignac.

 

Restaurant et bar caché

De Part & D'Autre Bordeaux

64 Rue Bouffard, Bordeaux
Du mardi au samedi 9h-1h30 (18h le mardi)
07 69 96 05 61
Réserver
Plus d’infos
Instagram