Le Pass Sanitaire fait aussi sa rentrée : Quels salariés sont concernés et jusqu’à quand ?

il y a 3 mois

Slide

Dès lundi, le pass sanitaire évolue. Plus d’ 1,8 millions de salariés sont concernés. Mais qui sont ceux qui devront le présenter ?

Déployer depuis le 9 juin en France le passe sanitaire est affaire de controverse. Dorénavant, il s’étend à de nouveaux lieux publics et progresse petit à petit. Dès demain, il sera réclamé à 1,8 millions de professionnels. Le ministère du travail précise qu’il s’agit des personnes « travaillant dans les établissements où il est demandé aux usagers ».

Etes-vous concerné ?

Si nous devions établir une liste des établissements où cette nouvelle demande est appliquée, la liste serait très longue … Pour faire simple : il s’agit des employés issus du monde de la restauration. (Bars, restaurants, sites de restauration d’entreprise, cantines, relais routiers, sites de vente à emporter)

Le monde du loisir et de la culture est aussi concerné. En effet cinémas, les théâtres, les salles de sport, les musées, les salles de jeux, les discothèques, les parcs d’attractions, les festivals, les salles de concert, les foires, les séminaires et les salons devront présenter le Pass Sanitaire. Le gouvernement précise que cela touche également : « tout événement culturel, sportif, ludique ou festif, organisé dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public susceptible de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes »

De plus, ce fameux s’applique aussi aux travailleurs issus des centres commerciaux de plus de 20 000 m² sur décision du préfet, mais également dans les transports de longue distance (trains à réservation, vols nationaux, cars interrégionaux).

Et si vous n’êtes pas vacciné ?

Dans le cas où vous seriez concerné, pas d’affolement. Si vous ne disposez pas du pain sanitaire à compter de demain, vous pourrez « bénéficier d’une autorisation d’absence pour se faire vacciner sur (vôtre) temps de travail avec maintien de (vôtre) rémunération ». Toutefois, si aucune solution n’est trouvé vous pourrez « poser des jours de congé et de RTT », vous mettre « en télétravail à 100 % si vôtre poste le permet » ou « être affecté temporairement sur un poste non soumis au pass sanitaire ». 
Enfin, « si aucune de ces solutions n’est possible », alors « la suspension du contrat de travail s’appliquera », mais pas de panique : aucun licenciement n’est possible !

La fin de cette nouvelle vague est-elle actée ?

Olivier Véran a annoncé jeudi dernier que le passe sanitaire et ses nouvelles mesures resteraient en vigueur au moins jusqu’au 15 novembre. Mais cette date pourrait être encore repoussée si la situation sanitaire le demande.

📸 Crédit Photo : La Dépêche du Midi