Gironde : Le vaccibus affrété par le Conseil départemental s’est mit en marche

il y a 4 semaines

Ce jeudi, le vaccibus du Conseil départemental sillonne d’or et déjà les campagnes de Gironde. Le but ? Diminuer les inégalités territoriales face à la vaccination. Aujourd’hui c’est plus de 73 habitants qui ont reçu la première dose du vaccin Pfizer. 

Le département de la Gironde a lancé son vaccibus sur les routes départementales. En d’autres termes, il s’agit d’un centre de vaccination itinérant destiné aux plus de 75 ans qui vivent dans les campagnes éloignés. Le département de la Gironde compte également réduire les inégalités territoriales qui subsistent encore. Cette initiative permet notamment aux personnes âgées qui ne peuvent pas se déplacer de bénéficier elles aussi du vaccin Pfizer.

Confrères de France bleu ont recueilli le témoignage d’Éliane 78 ans : “Je suis diabétique, épileptique, je souffre du coeur et je ne pouvais pas me déplacer au pôle de santé d’Arcachon. Du coup cette fois-ci c’est fait. Je suis enfin vaccinée !”

Enfin ce bus reviendra deux jours de plus à Marcheprime pour vacciner 150 personnes supplémentaires. Le Président du département Jean-Luc Gleyze se félicite de cette initiative. Pour information : Les prochaines étapes sont prévues à Listrac-Médoc, puis dans le Créonnais et le Val de l’Eyre.

Crédit photo de Couverture : France Bleu / Radio France – Stéphane Hiscok