Gironde : 45 voitures-radars privées débarquent dans la région

il y a 2 mois

Dès le troisième ou quatrième semestre de l’année 2021, 45 voitures radars privées vont arriver en Nouvelle-Aquitaine. L’objectif de cette initiative est de contrôler la vitesse des conducteurs. 

Des voitures discrètes

Une voiture avec un radar embarqué ? C’est aujourd’hui possible. L’entreprise GSR a remporté l’appel d’offre pour 16,5 millions d’euros sur quatre ans. Si avant il fallait faire attention aux gendarmes et aux radars fixes sur le bord de la route, dorénavant c’est la voiture qui contrôle sa propre vitesse.

Ces voitures sont banalisées mais il y a un radar à l’avant et un autre à l’arrière sans flash. Pour ne pas être repérés, les conducteurs des voitures de cette société privée suivent un parcours précis à travers les départements, 7 jours sur 7. Prédéfinis par les préfectures qui jugent des trajets les plus dangereux, ce sont essentiellement les routes qui comptabilisent le plus d’accidents qui sont visées.

Payé au kilomètre

Qui peut conduire sa voiture ? Tout le monde ! Mais attention, il faut avoir au préalable trois ans de permis et au moins 10 points. Enfin, le ministre de l’intérieur a annoncé que ces conducteurs seront payés non pas en fonction du nombre de voitures flashées, mais en fonction du nombre de kilomètres fixer par l’État. Le secrétaire général adjoint du syndicat de police alliance, Philippe Dosba, a aussi communiqué la chose suivante : “il y aura de la déperdition dans les contrôles”. En d’autres termes, il sera en revanche impossible de connaitre l’état du conducteur (alcool, stupéfiants …)