Bordeaux : Tout ce qu’il faut savoir sur les manifestations d’aujourd’hui

il y a 4 mois

Ce week-end et partout en France, de nouvelles manifestations sont attendues contre la loi “sécurité globale”.  Aujourd’hui, près de 90 rassemblements ont été annoncés par les organisateurs dans les grandes métropoles.

Des cortèges interdits dans le centre de Bordeaux

Après les quelques scènes de violence la semaine passée, la ville de Bordeaux s’est préparée. La préfète de Gironde, Fabienne Buccio, a pris un arrêté portant interdiction de manifester le samedi 5 décembre sur certaines voies et espaces publics de l’hyper-centre de Bordeaux.

“Il est à nouveau à craindre qu’un cortège sauvage se créé au cours ou en fin de manifestation à l’initiative de groupes contestataires, ouvertement hostiles aux forces de l’ordre et aux commerçants, cherchant à créer des troubles à l’ordre public dans le centre-ville de Bordeaux.”

Outre cette décision sécuritaire, un nouveau système entre les services de sécurité et les commerçants a été mis en place.
Si des casseurs se rapprochent trop près des commerces et bravent l’interdiction, les commerçants seront prévenus en temps réel et pourront tirer le rideau de leurs enseignes à temps.

Cinq manifestations ont été déclarées :

  • Manifestation contre les précarités, le chômage et les exclusions déclarées par AC Gironde
  • Manifestation déclarée par le collectif « La résistance en marche » et intitulée « en l’honneur des blessés et mutilés des violences policières et contre la lois sécurité globale »
  • Manifestation déclarée par le syndicat CGT des coursiers et intitulée « Grève des livreurs de plateforme »
  • Manifestations « Stop Angora » et « Contre le projet de loi du président de la République qui souhaite l’obligation d’instruction à l’école à partir de 3 ans »

Liste des cortèges, défilés et rassemblements interdits à Bordeaux ce samedi 5 décembre :

  • Le quai du Maréchal Lyautey
  • Le quai de la Douane
  • Le quai Richelieu
  • Le cours Victor Hugo
  • La rue Cursol
  • La place de la République
  • Le cours d’Albret depuis la place de la République
  • La rue du Dr Charles Nancel Peinard
  • La place Gambetta
  • Le cours Goerges Clemenceau
  • La place Tourny
  • Le cours de Tournon
  • La place des Quinconces
  • Les allées de Munich
  • Le quai Louis XVIII

(Source : article 1 er ; arrêté préfectoral)

Enfin : toute infraction au présent arrêté sera réprimée, s’agissant des organisateurs, dans les conditions fixées par l’article 431-9 du code pénal, à savoir six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende et, s’agissant des participants, par l’article R. 644-4 du même Code, à savoir une amende prévue pour les contraventions de quatrième classe.